kamel_morjane

Kamel Morjane, minsitre des affaires étrangères du gouvernement de transition à fait savoir au journal La Presse son intention de fonder un parti politique centriste. M. Morjane, qui vient de démissionner du Rassemblement Constitutionnel Démocratique (RCD), le parti de Ben Ali, aurait soufflé à La Presse « son intention de fonder un nouveau parti politique, conforme à l’esprit inauguré par la Révolution Tunisienne. Un parti libéral social jouant pleinement le jeu démocratique. Une sorte de parti centriste prônant le consensus et le compromis. »

Rappelons que -contrairement à ce qu’il a affirmé- M. Morjane serait avec le général Rachid Ammar, chef d’état majeur de l’armée de terre tunisienne, derrière la décision de Ben Ali de quitter le pays le 14 janvier.